Financement de votre formation

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour le financement de votre formation, en fonction de votre situation :
salarié, demandeur d’emploi ou particulier. Vous trouverez ici la description des principales possibilités de financement pour votre projet de formation.


Vous êtes salarié :

  • Le Plan de Formation de votre entreprise / les OPCAs
    • Votre entreprise peut avoir mis en place un plan de formation. Renouvelé chaque année (ou tous les 3 ans), il a pour vocation de financer en premier lieu les formations essentielles au regard de son activité ainsi que de développer les compétences de ses salariés, en relation avec leur poste.
    • Même si votre employeur ne met pas en place de plan de formation, le coût de votre formation peut généralement être pris en charge par l’OPCA de votre entreprise.
    • La demande de formation peut venir de vous comme de votre employeur, ce dernier étant libre de l’accepter… ou de la refuser.
    • La formation  peut avoir lieu sur votre temps de travail ou en dehors : dans ce cas vous percevrez une allocation de 50% de votre rémunération nette pour ces heures de formation.

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF)
    Le CPF remplace le droit individuel à la formation (DIF),
    dans le cadre de la mise en œuvre de la loi n°2014-288 du 5 mars 2014, relative à la formation professionnelle.

    • Il s’agit d’un compte d’heures de formation professionnelle que vous pouvez utiliser afin d’acquérir de nouvelles compétences tout au long de votre carrière. L’inscription des heures de formation sur votre compte CPF se fait automatiquement à la fin de chaque année. Pour un salarié à temps partiel, l’alimentation du compte se fait au prorata du temps de travail effectué.
    • Il permet de bénéficier de jusqu’à 150H de formation. Les heures du CPF sont transférables d’un emploi à un autre. Si vous n’avez pas assez d’heures sur votre CPF pour financer votre formation, des financements complémentaires peuvent être accordées par votre employeur, les branches professionnelles…
    • La formation choisie doit être « éligible au CPF », c’est à dire qu’elle doit être qualifiante et correspondre aux besoins actuels de l’économie. Pour savoir si la formation que vous visez est éligible au CPF, cliquez ici.  Nos formations sont dans leur très grande majorité éligibles au CPF.
    • En dehors des heures de travail, vous êtes libre d’utiliser votre CPF comme vouMon Compte Formation .gouv.frs le souhaitez, sans accord préalable de votre employeur.
      Pendant les heures de travail, il est nécessaire d’obtenir l’accord de votre entreprise.
      Pour consulter et utiliser votre CPF, cliquez ici.

  • Le Congé Individuel de Formation (CIF)
    Il s’agit d’un congé qui vous permettra de vous absenter de votre poste afin de suivre une formation pour vous reconvertir ou encore évoluer à votre poste.  Vous en faites la demande à votre employeur, qui peut la refuser 1 fois. Vous serez rémunéré pendant toute la durée de la formation.

    • Vous êtes salarié en CDI : vous pouvez en bénéficier si vous justifiez d’une activité salariée de 24 mois, consécutifs ou non, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle.
    • Vous êtes salarié en CDD : vous pouvez en bénéficier si vous justifiez d’une activité salariée de 24 mois (consécutifs ou non) au cours des 5 dernières années, dont 4 mois au cours des 12 derniers mois.
    • Le CIF dure au maximum 1 an à temps plein. Le financement est assuré par les organismes paritaires collecteurs (OPACIF). Rapprochez-vous d’un conseiller FONGECIF pour en apprendre davantage.

Pour plus d’informations :
– Rapprochez-vous de votre service Formation ou RH, ou encore de vos délégués du personnel
– Consultez cette page concernant la « formation des salariés du secteur privé »
Contactez-nous par téléphone ou par l’intermédiaire de ce site


Vous êtes Demandeur d’Emploi :

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF)
    Le CPF remplace le droit individuel à la formation (DIF),
    dans le cadre de la mise en œuvre de la loi n°2014-288 du 5 mars 2014, relative à la formation professionnelle. Il s’agit d’un compte d’heures de formation professionnelle (créé lors de votre entrée sur le marché du travail) que vous pouvez utiliser afin d’acquérir de nouvelles compétences tout au long de votre carrière. L’inscription des heures de formation sur votre compte CPF se fait automatiquement à la fin de chaque année.
    Il permet de bénéficier de jusqu’à 150H de formation. Les heures du CPF sont transférables d’un emploi à un autre.

    • Si vous avez un nombre d’heures CPF suffisant pour effectuer votre formation, vous n’avez pas besoin de demander l’autorisation de Pôle emploi pour valider votre Projet de Formation.
    • Si vous n’avez pas assez d’heures sur votre CPF pour financer votre formation, des financements complémentaires peuvent être accordés par Pôle Emploi, la Région, l’AGEFIPH (pour les personnes handicapées)… Renseignez vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi.
    • La formation choisie doit être « éligible au CPF », c’est à dire qu’elle doit être qualifiante et correspondre aux besoins actuels de l’économie. Mon Compte Formation .gouv.frPour savoir si la formation que vous visez est éligible au CPF, cliquez ici.  Nos formations sont dans leur très grande majorité éligibles au CPF.
    • Pour consulter et utiliser votre CPF, cliquez ici.

  • Le PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi)
    Conclu avec votre conseiller Pôle Emploi, le PPAE a pour objectif de vous aider à retrouver un emploi, de préférence durable. Il peut inclure des actions de formation si elle s’avèrent nécessaires pour mener à bien votre projet professionnel. Si votre conseiller valide votre demande de formation, il mobilisera les financements existants (Pôle Emploi, Région, etc…).

    • Si vous êtes Travailleur Handicapé, votre formation peut être financée en partie par l’AGEFIPH : consultez votre conseiller Pôle emploi ou Cap Emploi.
    • Si vous avez entre 16 et 25 ans, votre formation peut être financée par différents dispositifs : rapprochez-vous  d’une Mission Locale ou d’une PAIO, ou de votre conseiller Pôle Emploi.

  • Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)
    Ce dispositif d’accompagnement
    s’adresse aux salariés visés par une procédure de licenciement économique et leur permet de bénéficier d’un ensemble de mesures pour favoriser un retour accéléré à l’emploi durable.

    • Votre employeur est tenu de vous proposer ce dispositif en cas de licenciement économique. En revanche, libre à vous de l’accepter ou de le refuser.
    • Cet accompagnement d’une durée de 12 mois, vous permet de bénéficier d’un suivi personnalisé avec un conseiller Pôle Emploi unique et  peut  comprendre des périodes de formation adaptées à votre profil .
    • La formation est financée par l’OPCA dont dépend votre ancien employeur,  ce qui vous donne accès à un éventail plus large de formations que dans le cadre d’un suivi Pole Emploi « classique ». Le montant de la prise en charge est plafonné à 15 euros/heure.

Pour plus d’informations :
 – Contactez-nous par téléphone ou par l’intermédiaire de ce site



Vous êtes un particulier :

Vous n’êtes ni salarié ni demandeur d’emploi inscrit à Pole Emploi ? Voici quelques pistes pour mener à bien votre projet de formation. N’hésitez pas à nous consulter pour tout renseignement complémentaire, ou si vous avez besoin d’aide pour monter votre financement.

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF)
    Si vous avez travaillé, vous avez très probablement accumulé des heures sur votre CPF : il s’agit d’un compte d’heures de formation professionnelle qui remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation), que vous pouvez utiliser afin d’acquérir de nouvelles compétences tout au long de votre carrière.

    • L’inscription des heures de formation sur votre compte CPF se fait automatiquement à la fin de chaque année. Il permet de bénéficier de jusqu’à 150H de formation. Les heures du CPF sont transférables d’un emploi à un autre.
    • La formation choisie doit être « éligible au CPF », c’est à dire qu’elle doit être qualifiante et correspondre aux besoins actuels de l’économie. Pour savoir si la formation que vous visez est éligible au CPF, cliquez ici.
      Nos formations sont dans leur très grande majorité éligibles au CPF.
    • Pour consulter et utiliser votre CPF, cliquez ici.

  • Le FAF (Fond d’Assurance Formation)
    Auto-entrepreneurs, professions libérales, commerçants, dirigeants non salariés, artisans, agriculteurs… Vous pouvez bénéficier du financement de votre formation par le FAF dont vous dépendez, selon la nature de votre activité (code NAF). Cliquez ici pour en savoir plus.

  • L’auto financement
    Nous pouvons vous proposer un paiement échelonné de votre formation : n’hésitez pas à nous consulter.

Pour plus d’informations :
 – Contactez-nous par téléphone ou par l’intermédiaire de ce site

Les commentaires sont fermés